Quentin Derouet

Nouvelle saison, présentation des projets #lesréalisateurs2015, photo : Daphné Boussion

Nouvelle saison, présentation des projets #lesréalisateurs2015, photo : Daphné Boussion

Quentin Derouet

#lesréalisateurs2015 à Nantes

Né en 1988 à Grenoble. Vit à Valbonne.

Le projet de la rose Betty pourrait se situer à la frontière entre les idées de Jean des Esseintes, l’antihéros du roman À rebours de Huysmans et le bleu Klein. Entre acte de dandy et acte conceptuel scientifique. Entre lyrisme baroque et un absolu sans expressivité. La rose Betty deviendrait un outil. Un outil comme l’est la peinture en tube, la peinture en bombe, le charbon, les planches de bois de Gerhard Richter pour réaliser ces grandes abstractions… Un outil porteur de sens mais un outil qui me servirait à écrire des pensées, faire un trait minimaliste, dessiner des portraits, saccager un mur blanc… Un soupçon de Rrose Sélavy, une touche de Claude Monet et son jardin, de Cy twombly pour la beauté, et de Picabia pour la légèreté…

Par ailleurs le pigment de la rose est très tachant, il tient sur le papier un peu la manière de l’herbe ou du charbon, en revanche la couleur s’estompe rapidement après plusieurs années. Le violet bleu intense deviendra après une année du rose terne, jusqu’à devenir après des décennies toujours très présent un marron sombre. La couleur bouge, disons plutôt que la couleur meurt, mais la trace, le contenu reste.

http://larepubliquedelart.com/quentin-derouet

La rose Betty
Quentin Derouet
Projet réalisé dans le cadre des réalisateurs NANTES en partenariat avec Meilland (créateur producteur de roses)

Depuis quelques années, Quentin Derouet développe un projet autour de la création, en collaboration avec l’entreprise Meilland, à la création d’un nouveau spécimen de rosier. Cette nouvelle variété de rose, a la particularité de laisser la plus « belle » trace, quand on l’écrase sur un support. 

A partir de cette rose, il réalise différentes oeuvres, des dessins, des peintures, mais aussi des oeuvres monumentales comme la création d’un atelier/roseraie.