Yannick Masson

 

Promo 13-14-Yannick Masson

Yannick Masson

#lesréalisateurs2014 à Nantes

Né en 1972 à Dijon. Vit et travaille à Fixin (Côte-d’Or).

Le parcours hétéroclite de Yannick Masson nourrit sa démarche artistique depuis 1999. Après avoir été coiffeur professionnel, puis formateur stylistique auprès de créateurs, il développe aujourd’hui une démarche de plasticien polymorphe, passant de la photographie à l’installation in situ et à la mise en place de performance autour de l’image et de la sculpture sur cheveux.

Son projet au sein des Réalisateurs questionne la transfiguration de l’objet, faisant ici sans équivoque, référence à l’urinoir de Marcel Duchamp. En reproduisant l’icône du ready-made et en lui rendant sa fonction utilitaire, Yannick Masson sort l’urinoir du musée ou de la galerie pour lui redonner sa place initiale. La réplique de l’urinoir se veut économique, écologique avec la possibilité d’une dimension industrielle. En effet, le prototype de l’urinoir est conçu pour fonctionner sans eau, grâce à de nouveaux procédés techniques.

Dans la continuité de la citation à Duchamp, l’artiste crée un shampoing à la violette Duchampoin, pour à nouveau réemployer l’œuvre duchampienne (Belle Haleine) comme point de départ du détournement de l’art vers sa reproductibilité industrielle.

DuChampoin à la violette de Gevrey Chambertin
Yannick Masson
Projet réalisé dans le cadre des réalisateurs NANTES en partenariat avec Glass Fabrik, Marisson, Vision Verte et Salon Gala (Nantes)